Le Médiateur de la République renforce les capacités des acteurs des communes du Littoral et de l'Atlantique.

Le Médiateur de la République a organisé un atelier de formation et d'échanges sur la sécurisation des immeubles conformément à la loi portant code foncier et domanial en République du Bénin. Ledit atelier a eu lieu à l'hôtel Hisbiscus à Allada du mercredi 22 au samedi 25 août 2018. Ont pris part à cet atelier les acteurs de la gestion des affaires foncières et domaniales du département du Littoral et des communes de l'Atlantique. L'objectif de l'atelier est de renforcer les capacités de ces acteurs au regard des dysfonctionnements constatés par le Médiateur de la République suite à l'examen des réclamations des citoyens.

Plusieurs communications avaient été données au cours dudit atelier. Entre autres, la présentation de la mission du Médiateur de la République, les dispositions générales du code foncier et domanial, les dysfonctionnements constatés dans la gestion du foncier et des domaines au niveau des communes, les procédures d'expropriation pour cause d'utilité publique, la gestion des conflits liés aux affaires foncières et domaniales, les sanctions relatives aux infractions liées à la mauvaise gouvernance dans le cadre de la gestion du foncier et du domaine. Ces communications sont présentées par des spécialistes du foncier et du domaine notamment des magistrats, des experts de l'Agence Nationale du Domaine et du Foncier (ANDF), des cadres du Médiateur de la République et des experts géomètres. C'est dire que tout y est pour que la soixantaine de participants puissent s'approprier l'essentiel des dispositions de la loi n°2013-01 du 14 août 2013 portant Code Foncier et Domanial en République du Bénin aux fins d'éviter les erreurs du passé comme l'a souligné le Médiateur de la République, Joseph H. Gnonlonfoun, dans son allocution d'ouverture de l'atelier.

Il convient de souligner que ledit atelier est organisé grâce à l'appui technique de l'Agence Nationale du Domaine et du Foncier (ANDF) et du soutien financier du Projet d'appui à l'amélioration de l'accès à la justice et de la reddition des comptes basé au ministère de la justice et financé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Il faut noter, par ailleurs, la présence du préfet de l'Atlantique Jean Claude Codjia à la cérémonie d'ouverture de l'atelier, entouré pour la circonstance de certains maires du département de l'Atlantique.

SITE DU Médiateur de la République  
Aide en ligne
Veuillez vous connecter pour l'aide en ligne. Cliquez ici pour vous connecter.