Participation du Médiateur du Bénin aux associations internationales

Le Médiateur de la République du Bénin est membre des réseaux de Médiateurs et Ombudsmans en Afrique et dans le monde. Les rapports qu’il entretient avec les autres institutions de médiation lui permettent d’appréhender les nouveaux défis de la médiation institutionnelle et d’accroitre sa visibilité au plan international.

Dans ce cadre, plusieurs activités d’échange d’expériences sont organisées au profit des collaborateurs du Médiateur auprès d’autres institutions de médiation telles que celles du Mali, du Sénégal, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la France, de la Belgique, de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec lesquelles l’institution béninoise entretiens d’excellents rapports.

L’AMP-UEMOA : L’institution de Médiation du Bénin participe activement aux activités de l’Association des Médiateurs des Pays Membres de l’UEMOA dont elle est membre fondatrice. Dès sa création, en 2008, à Ouagadougou, la présidence de l’association a été confiée au Professeur Albert TEVOEDJRE, ancien Médiateur de la République du Bénin (2006-2013).

Les activités au sein de l’Association se traduisent par des missions de médiation à caractère communautaire, l’échange d’expériences, des séminaires de formation, des visites de travail des réunions qui sont organisés dans tous les pays membres.

L’association est reconnue d’intérêt communautaire par l’Acte additionnel au Traité de l’UEMOA N°4/2013 /CCEG/UEMOA et, à ce titre, participe au renforcement de l’intégration régionale et au rapprochement entre les administrations communautaires et les citoyens de l’espace.

C’est pourquoi, en prélude à la conférence initiée par les Médiateurs et la Commission de l’UEMOA sur la libre circulation des personnes et des biens et l’harmonisation des frais d’inscriptions des ressortissants de l’Union dans les universités publiques des Etats membres, une rencontre des Médiateurs s’est tenue à Cotonou le 10 Avril 2015. Elle leur a permis de présenter l’initiative au Président de la République du Bénin, en sa qualité de Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement membres de l’UEMOA et d’adopter une Déclaration commune pour des élections apaisées dans l’espace UEMOA.

L’AOMF : Créée en 1998 à Nouakchott (Mauritanie) l’Association des Ombudsmans et Médiateurs de la Francophonie a pour but essentiel de faire connaitre les structures de médiation dont l’objectif est de défendre les administrés face aux institutions étatiques. Sa mission est la promotion du rôle de l’Ombudsman et du Médiateur dans la Francophonie et d’inciter les Etats à la mise en place d’institutions indépendantes de médiation dans l’espace francophone. Elle s’intéresse également à la promotion et la protection des Droits de l’enfant avec l’appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Le Médiateur de la République du Bénin participe à l’ensemble des activités initiées par l’AOMF et contribue à l’animation de ses différents comités, notamment celui consacré aux droits de l’enfant.

AOMA : L’Association des Ombudsman et Médiateurs Africains est une organisation régionale d’Ombudsman et de Médiateurs en Afrique. Elle a pour objectifs d’encourager la création des institutions de médiation africaines, de promouvoir la bonne gouvernance, notamment le respect des droits humains, la transparence et l’équité de l’acte administratif, l’indépendance et l’autonomie des bureaux «d’Ombudsman», de soutenir et promouvoir l’autonomie et l’indépendance des institutions de médiation, de favoriser l’affiliation et le maintien de la liaison entre bureaux d’Ombudsman et autres institutions et organisations compétentes.

Membre de l’Association, le Médiateur de la République du Bénin participe aux activités qu’elle organise. Il a été représenté par le Secrétaire Général, aux travaux de la 4éme assemblée générale tenue à Addis-Abeba en 2014, qui a permis la ratification de plusieurs instruments entre autres, le protocole d’accord entre l’AOMA et l’Institut International des Ombudsmans (l’IIO), le cadre de mise en œuvre de l’accord bilatéral AOMA-Union Africaine, la Déclaration Or Tambo sur les normes minimales pour une institution de Médiation efficace «l’Ombudsman» et la coopération avec l’Union Africaine sur le renforcement de la bonne gouvernance.

L’IIO : Fondée en1978, l’Institut International des Ombudsmans est une organisation internationale de coopération. Elle est l’association faîtière des Médiateurs qui compte plus de 150 bureaux de Médiateurs membres. En plus de ses conférences périodiques, l’Institution encourage l’échange d’informations sur les niveaux régionaux et internationaux. L’objectif principal de l’IIO est de faciliter la communication entre tous les membres afin d’être un véritable forum de discussion ouvert sur le monde qui se consacre à la médiation.

L’Institution de Médiation du Bénin n’est pas encore formellement membre de cette Institution. Son adhésion est en cours.

SITE DU Médiateur de la République  
Aide en ligne
Veuillez vous connecter pour l'aide en ligne. Cliquez ici pour vous connecter.